photos
Home Anthony Head
Posters Géants

Bottom of page - Sources
Posters Géants, magazine, France

Anthony Stewart Head, October 2001 (#22), by Pascal Andrieu.

Jamais deux cent trois!

Apres Buffy contre les vampires, la série qui mit le feu aux poudres, et Angel, qui l'a suivie, on a récemment appris qu'une troisième série télévisée verrait bientôt le jour (sans compter, naturellement, le project d'adaptation en dessin animé). Certes, c'était plus ou moins couru d'avance, mais le choix du personnage qui bénéficiera de cette promotion est plus étonnant...puisqu'il s'agit de Giles!

Depuis quelque temps déjà, on murmurait en coulisses qu'Anthony Stewart Head, qui interprète le mentor de Buffy (Sarah Michelle Gellar), était sur le point de quitter le série. On savait en effet que l'Angleterre lui manquait (c'est là que vit sa famille) et qu'il avait d'autres engagements (notamment Man Child, l'équivalent masculin de Sex And the City, dont le tournage a débuté le 25 juin), ce qui lui faisait deux bonnes raisons de se retirer. Or, pour une fois, il ne s'agissait pas de rumeurs sans fondement, car Anthony avait bel et bient informé Joss Whedon, le créateur de la saga, de son intention de rendre son tablier d'Observateur.

Cela étant, Joss, qui est manifestement aussi doué pour gérer les problèmes que pour nous mitonner des histoires aux petits oignons, retourna brillamment la situation à son avantage et commença par persuader Anthony de reprendre son rôle sur la cinquème saison (ce qui prouve, soit dit en passant, que la "crise" ne date pas d'hier!).

Puis, lorsqu'Anthony revint à la charge, Joss lui proposa de faire de Giles le héros d'une nouvelle série dérivée, comme ce dut le cas prédédemment avec Angel (David Boreanaz). "Le déclic s'est produit au moment de la petite fête que l'on a donnée pour le centième épisode de Buffy," explique Anthony. "Ce jour-là, la plus jeune de mes filles m'a demandé si je savais que j'avais passé la moitié de son existence loin d'elle. Je me suis alors dit que j'avais pris la bonne décision. Depuis de début de Buffy, je faisais la navette entre les États-Unis, où l'on tourne la série, et l'Angleterre, où je vis. Mais Buffy m'a valu une sacrée réputation de ce côté-ci de l'Atlantique et je voudrais en tirer profit aux maximum tant que je le peux."

Whedon frappe encore!

L'avenir lui donnera raison à plus d'un titre: au lieu de s'effrondrer en apprenant qu'Anthony a vraiment envie de retourner vivre à peu près normalemment en Angleterre, signant ainsi a priori l'arrêt de mort de Giles, Joss saute sur l'ocassion et offre à Anthony sa propre série, alors même qu'il avait récemment annoncé officiellement son désir de lancer un dessin animé reprenant la saga de Buffy en version "light," puisque destinée à public plus jeune. Décidément, Buffy n'en finit plus d'essaimer! Après David Boreanaz, ce sera donc au tour d'Anthony de voler de ses propre ailes... "Joss m'a dit qu'il y pensait déjà depuis quelque temps," précise Anthony. "Il a toujours rêvé de tourner une série pour la BBC avec des acteurs anglais en Angleterre, et ce depuis qu'il est tout petit: quand it était môme, il regardait les séries britanniques à la télé. Et si tout marche comme prévu, cela devrait donner!"

Anthony, qui ne perd pas le nord, en profita pour suggérer que l'action se déroule dans l'Avon [NDLR: la région de Bristol]. "C'est dans ce coin-là que je vis et l'endroit a une riche histoire," ajoute-t-il, comme pour s'excuser. "En outre, rien n'est encore définitemment arrêté." Et, effectivement, car le titre même de la série reste à déterminer! Selon toute vraisemblance, elle devrait s'appeler Ripper [Éventreur], mais la BBC, qui ne s'est jamais gênée pour amputer très largement les épisodes de Buffy et d'Angel qu'elle diffusait lorque'lle jugeait certaines scènes trop "choquantes," a émis quelques reserves. L'option de rechange est beaucoup plus sobre, mais a le mérite d'être nettement plus explicite que la précedente: The Watcher [l'Observateur]. Au moins, le public ne risquera pas de se méprendre sur la nature de la nouvelle série, qui n'aura pas le moindre raport avec le tristement célèbre, "Jack l'Eventreur."

Dispersion hasardeuse

En se lançant dans cettre campagne de diversification tous azimuts, Joss semble avoir fait sien le vieil adage selon lequel il convient de ne pas mettre tous ses oeufs dans le mème panier. Malheuresement, il est tout à fait possible que la multiplication des séries dérivées s'accompagne d'un phénomène d'érosion--le public pouvant finir par se lasser. "Les mauvaises langues avaient déjà "prédit" notre déchéance lorsque Joss a annoncé son intention de fair d'Angel le héros d'une nouvelle série," rétorque Anthony, un sourire au coin des lèvres. "Et leurs prévisions alarmistes sont tombées à plat: rien to tout cela n'est arrivé--au contraire, cela a contribué à faire augmenter les taux d'audience de Buffy et Angel a parfaitement réussi à faire son trou!"

Et puis, il y a le public anglais, qui a souvent fait preuve d'un inconditionnel et indéfectible soutien envers les oeuvres de Joss: "C'est aussi un peu pour cela que la BBC s'est laissé amadouer," explique Anthony. "Ce sont nos fans britanniques qui ont obtenu de la BBC qu'elle programme Buffy, ce qui a augmenté sa notoriété, puis lui a ouvert les portes de Sky. Et c'est également à eux que l'on doit la décision de la BBC de diffuser Buffy en deux versions, l'une censurée en première partie de soirée, et l'autre intégrale à des horaires plus tardifs. C'est extraordinarie! Il ya dix ans, cela ne se serait pas passé ainsi, tout simplement parce que les fans n'auraient jamais pris la peine d'écrire à la BBC--du moins, pas en aussi grand nombre. Avec l'essor d'Internet, le public n'hésite plus à faire entendre sa vois. Non, vraiment, je crois que nous n'avons guère de souci à nous faire pour les années à venir--Buffy n'est pas près de tirer sa révérence..."


Home - Search Bedlam - What's New
About Writing - Anthony Head - Alexis Denisof - Natsuko Ohama - Untitled Gallery - Etcetera - Links -
Top of page

Page created December 17, 2001. Original material Betsy Vera (bentley@umich.edu). This website is for information and entertainment purposes only and is not intended to infringe on copyrights held by others.

Bedlam logo

Credits & Press /
Biography /
Pictures /
Sounds /
Fans /
Sources /
Anthony Head /
Home /